La neige

Première tempête de neige aujourd’hui sur le Grand Montréal et je suis en vacances… Aucune hésitation, je sors courir! Pour plusieurs, l’hiver signifie le début de la saison de gym et de tapis roulant. Je trouve plutôt que l’hiver apporte un changement bénéfique pour la course à pied. Voici en quelques aspects que je trouve les plus intéressant:

Terrain inégal : ceci nous force a faire de plus petites enjambées, ce qui est bénéfique pour les articulations.

Sol parfois glissant:  faire de plus petit pas nous force à augmenter la cadence (nombre de pas/minute) afin avoir une vitesse égale. Ce qui est bénéfique pour la vitesse.

Un paysage renouvellé : vos parcours habituels sont complètement changés avec cette neige. Je prends plaisir à redécouvrir des parcours que j’avais délaissé par monotonie.

Des muscles moins douillets: A difficulté égale, je trouve moins douleureux courir lorsqu’il fait froid. C’est normal, le froid « endors » les petits bobos. En général, je suis capable d’endurer un effort intense plus longtemps lorsqu’il fait froid.

La fierté d’avoir bravé les éléments: Courir l’hiver forge le mental. Ce n’est pas toujours facile, mais ô combien valorisant une fois de retour à la maison! Pas besoin de courir vite ou de briser des records pour se sentir fier d’avoir fait une sortie par grand froid ou dans 20cm de neige fraîchement tombé.

Mon pitch de vente est terminé, comme dirait Eric Schranz « now go out and run ».

  

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s