Qu’as-tu fait en 2018?

Je constate que ma dernière publication remonte à mars 2018. Vous vous demandez peut-être ce que j’ai bien pu faire pendant ces 9 derniers mois? Suis-je resté actif?

À l’aide du site bestnine ( https://2017bestnine.com/ ), voici les 9 publications Instagram les plus aimées/commentés. Ces 9 photos donnent un bon résumé mon année 2018.

2018 en 9 images

1ère rangée (haut)

Gauche –Courir dans le stationnement souterrain du Dix30 (janvier)

Pour une 2e année consécutive, il était possible de courir dans le stationnement intérieur du Square Dix30. Chaque dimanche matin, nous étions plusieurs à courir en shorts et chandails. C’est une agréable façon de couper l’hiver, le temps d’un matin, tout en côtoyant d’autres coureurs. Sur cette photo, je suis le petit bonhomme en jaune en première rangée, nous étions plus de 300 personnes présentes à courir/marcher dans la bonne humeur.

Centre –Le projet #everysinglestreet version St-Lambert (novembre)

C’est un projet initié par Rickey Gates, qui consistait à parcourir toutes les rues de San Francisco. De mon côté, j’en ai profité la veille de mon anniversaire pour parcourir environ 40% des rues de Saint-Lambert. Un rappel de mes premières sorties quand j’ai commencé la course à pied il y a 10 ans.

Droite –Mont-Royal Frozen Ass 2018 (janvier)

L’année 2018 avait débuté en canon avec cette compétition amicale qui consiste à courir pendant six heures au sommet du Mont-Royal. Le mercure était aux alentours de -8 et j’ai couru près de 44 km, bon pour une 9e place. Sur la photo, je suis à gauche tout en bas de l’escalier.

2e rangée

Gauche –les escaliers du Mont-Royal (décembre)

J’ai couru les sentiers du Mont-Royal plusieurs fois pendant l’année, et environ 2-3 fois en ski de fond pendant l’hiver. Situé à quelques minutes du centre-ville de Montréal, c’est un terrain de jeu agréable pour courir en sentier, loin du chemin Olmsted, fréquenté par les joggeurs et marathoniens ‘in training’.

Centre – Paroi de glace à Johnston Canyon près de Banff (avril)

J’assistais à une conférence à Calgary, et j’en ai profité pour devancer mon séjour de quelques jours afin de visiter mon fils Arnaud qui travaille à la station de ski Sunshine, située près de Banff. En plus d’avoir mon guide personnel pour skier le domaine de Sunshine, Arnaud m’a fait découvert le parc de Johnston Canyon. C’est un endroit magnifique qui longe une rivière et où il est également possible d’escalader des parois de glace.

Droite –en montant le mont St-Hilaire (février)

Autre site situé à environ 30 minutes de la maison. MSH pour les intimes, offre trois sommets pour nous permettre d’accumuler du dénivelé. L’hiver, le site est praticable avec crampons, car certains segments sont régulièrement glacés.

3E rangée

Gauche –avec Florence au mont Horizon (juillet)

Ma fille Florence ayant passé l’hiver à Grenoble, nous avons célébré son retour au Québec en montant le mont Horizon près de Bromont. Une belle montagne où les coureurs croisent les vélos de montagne sur des pistes bien aménagées.

Centre –mes blessures de 2018 (mai)

Je vous rassure au départ, je n’ai eu aucune cassure. Cependant, je crois que 2018 a été une année record pour les bleus et égratignures. Je suis souvent tombé : mes genoux, coudes, visage en ont fait les frais. Du côté positif, je pense que j’ai amélioré ma technique de roulade lorsque je tombe. On ne sait jamais, cela pourra toujours servir…

Droite –Toque Canadian  pub, Banff – All is good avec Arnaud (avril)

Autre souvenir de Banff avec Arnaud. 2018 fut une année où j’ai découvert plusieurs bières artisanales. À quoi sers de courir, si ce n’est pour se permettre de se gâter un peu ?

Autres moments de mon année 2018

  • Me rendre au bureau à la course à raison de 2-3 fois par semaine : c’est devenu maintenant une habitude bien implantée.
  • Courir en shorts jusqu’à une température -4 degrés : à force de voir des gars comme Pierre Faucher, Joan Roch ou encore Philippe Fortin, je me suis essayé et pour des courses de 30-40 minutes, cela donne du piquant !
  • Courir sur les bords des chutes du Niagara : si vous y allez, n’oubliez pas vos chaussures, le sentier qui longe la rivière donne de belles vues des chutes et de la ville.
  • Courir à Calgary: une autre ville magnifique la rivière Bow aménagée pour la course à pied. Le Peace Bridge est également un ‘must click’ pour votre album de photo personnel.
  • Les randonnées nocturnes avec Florence : tout ça avec une unique lampe frontale. Heureusement que je possède une Petzl NAO. Avec elle, on dirait presque que je cours avec des phares de voiture.
  • Le ski de fond : quelle belle façon de varier son entraînement ! Pendant la saison hivernale, je suis sorti à peu près une fois par semaine. Ma dernière sortie s’est faite au Saguenay le 31 mars, alors que c’était vert partout ailleurs au sud de la rivière Saguenay.

Et pour terminer : les stats

  • Nombre de jours actifs : 182
  • Durée : 249 heures
  • Distance :  2 202 km
  • Dénivelé : 18 442 m

Merci Strava pour avoir tenu le registre de mes sorties et bonne année 2019!

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s