Qu’as-tu fait en 2019?

Voici notre rendez-vous annuel où je vous partage quelques bon moments de la dernière année ainsi que mes statistiques.

À l’aide du site bestnine (https://www.2019bestnine.net ), voici les 9 publications Instagram les plus aimées/commentés. Ces 9 photos donnent un bon résumé mon année 2019.

9 meilleurs posts Instagram 2019

1ère rangée (haut)

Gauche –Patin sur le canal Rideau à Ottawa (février)

C’était la première fois que je patinais sur cette glace longue de 7,8 km avec ma fille Florence et son chum Jordan. Une belle activité de plein air bonne pour les jambes!

Centre –Un matin de course-navette entre la maison et le bureau (janvier-mars)

2 à 3 fois/semaine, tant en été qu’en hiver, je parcours les 7 km qui séparent ma résidence du bureau. A quelques reprises, j’avais la satisfaction de faire la ‘première trace’ sur la piste Desaulniers entre Tiffin et la 116. C’est un petit plaisir des plus agréables qui commence bien la journée.

Droite –Mont Orford (été)

Avec Florence, j’ai parcouru le mont Orford à quelques reprises. Le pic de l’ours et de la roche fendu sont 2 endroits où la vue est superbe.

2e rangée

Gauche –Quelque part sur le mont St-Hilaire (printemps)

Le mont St-Hilaire reste une destination proche quand je désire travailler mes habiletés à avaler des mètres de dénivelé. Tôt le matin, c’est l’occasion de croiser d’autres coureurs qui s’entraînent dans ce magnifique endroit.

Centre – Ski de fond! (hiver-printemps)

Un autre hiver à pratiquer mes talents de farteur et de skieur. Cette année, j’ai pu skier au moins 1 fois/semaine tant près du bureau (parc Michel Chartrand) qu’ailleurs en Montérégie.

Droite – Du ski sur une base militaire (février)

Cette année, avec Florence, nous avons tenté de découvrir d’autres sites de ski de fond. Ici c’est à la base d’entraînement du mont St-Bruno. Un beau petit centre, peu fréquenté, à l’ombre du gros site de la SEPAQ situé tout près.

3E rangée

Gauche –d’autres randos avec Florence et Jordan (juillet)

La beauté des randos est qu’il y a toujours quelquechose à voir. Ici c’est vraiment une grenouille 2 couleurs que nous avons croisé derrière la cidrerie Michel Jodoin, à Rougemont.

Centre –quelque part à Brossard

Eh oui, saviez-vous qu’on peut faire du ski de fond à Brossard? Il existe une base de plein air à quelques minutes à peine du quartier Dix30. Le parcours est plat, mais c’est gratuit. A faire au moins 1 fois/hiver.

Droite –Ottawa au crépuscule

Autre souvenir beau souvenir d’un séjour dans la capitale nationale. Si vous devez y séjourner, n’oubliez pas vos chaussures de course, le canal Rideau est l’endroit par excellence pour s’entraîner. Vous risquez de croiser tant des athlètes élites que des députés et ministres.

Autres moments de mon année 2019

  • J’ai continué de me rendre au bureau à la course à raison de 2-3 fois par semaine. Au bureau, je ne suis plus un hurluberlu, tout le monde s’y est habitué.
  • Pendant mes aller-retour, à quelques reprises j’ai croisé de petits poèmes attachés le long de la piste cyclable. Au fil des semaines, j’avais toujours hâte de voir où était pour apparaître le prochain poème.
Poème sur la passerelle Normandie
  • Courir à Chicoutimi: j’ai eu l’occasion de parcourir les sentiers du Parc de la Rivière-du-moulin cet automne dans la pénombre à 6h du matin, avec pour seul éclairage mon téléphone cellulaire. C’était une expérience assez unique de courir au feeling, en tentant de décoder les sentiers tout en écoutant le bruits des chutes, invisibles dans la noirceur.
  • Le vélo : Bizarrement, après une dizaine d’années d’inactivité, je me suis remis au vélo … en septembre. C’est un peu tard dans l’année, mais j’aime tellement cela que je me suis équipé de pneus à clous pour en faire cet hiver. A date, je roule pour aller au travail 1-2 fois/ semaine, cela complète bien la course à pied comme entraînement croisé.
  • La passerelle du pont Champlain : l’événement du mois de décembre 2019 dans la grande région de Montréal et de la Rive-Sud. Enfin, il existe un lien ouvert 12 mois par année pour les piétons et cyclistes.
Après plusieurs mois d’attente, on peut traverser le fleuve sur le pont Champlain

Et pour terminer : les stats

  • Durée : 259 heures
  • Distance :  2 687 km
  • Dénivelé : 9 382 m

Merci Strava pour avoir tenu le registre de mes sorties et bonne année 2020!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s