Est-ce que l’hiver va finir? Ou comment tu fais pour rester motivé quand il neige et qu’il fait froid?

Le mois de mars débute et j’entends de plus en plus autour de moi des soupirs de soulagement du style « enfin je vais pouvoir sortir courir », « je peux finalement débuter l’entraînement », etc.

Pourtant je me dis que l’hiver est une période intéressante pour varier son entraînement tout en gardant l’intensité. Voici un petit résumé de mon hiver 2017-2018.

Run-commute

Depuis le 21 décembre, je conserve une moyenne de 2 aller-retour au bureau. Ma vitesse moyenne a certainement diminué mais il s’agit d’un chiffre trompeur car l’intensité en hiver est augmentée. Le truc important est de varier son patron de course : faire des emjambées plus courtes pour ainsi améliorer sa stabilité sur la neige. Pour ce qui est de la glace, j’ai toujours avec moi une paire de crampons Kathoola micro spikes. Avec eux, rien ne peux m’arriver.

Rien ne vaut des crampons pour avoir du mordant

 

 

Courir dans le stationnement du Dix30

Il s’agit de courir dans le stationnement intérieur du centre d’achat Dix30 le dimanche matin avant l’ouverture des magasins. Le lieu est chauffé (8-10 degré), sécurisé et chaque boucle fait environ 650 mètres, soit plus qu’une piste extérieure d’athlétisme. J’y suis allé 2 dimanches consécutifs alors que la température extérieure faisait dans les -26. Vous avez peut-être lu l’article dans le journal LaPresse en février dernier. Le dimanche suivant cet article, l’achalandage est passé de 300 à 400 personnes. Un succès.

Une belle gang de coureurs avec moi et mon chandail jaune au centre

Pratiquer le ski de fond

Il s’agit d’un retour pour moi après une absence de plus de 30 ans. Ayant fait quelques courses dans ma jeunesse, le ‘kick’ est revenu assez vite. Pour mes premières sorties, j’utilisais le même équipement de ma jeunesse, histoire de me réhabituer aux mouvements et finalement je me suis même gâté la fin de la saison dernière avec des skis et bottes neuves.

Un des gros avantages du ski de fond est que c’est beaucoup plus doux sur les articulations. Ca me permet une certaine récupération des jambes tout en faisant un très bon sport de cardio. Je fut également surpris des possibilités de skier tout près de chez moi comme au parc Michel Chartrand de Longueuil, le Mont-Royal ou encore la SEPAQ du mont st-Bruno.

Avouez que c’est invitant!

Conclusion

Donc, si une nouvelle bordée de neige se pointe ou que le mercure redescend sous les zéro, je vous invite à bouger à l’extérieur : c’est tellement plus plaisant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s