De retour au clavier

Mon dernier article remonte au 30 avril dernier. Cela fait déjà plus de 8 mois, je sais, c’est long. Rassurez-vous, je ne suis pas blessé (ou si peu) et je pratique toujours la course à pied. En fait, quand je regarde à gauche et à droite sur internet, je constate que je ne suis pas le seul à avoir pris une pause de son blog personnel. À titre d’exemple :

 

Mais, si vous suivez ces personnes sur d’autres plateformes, vous conviendrez qu’elles sont restées actives sur Facebook, Instagram et Strava. Je crois que tout comme eux, à un moment donné, on délaisse les longs récits au profit de l’instant présent. C’est toute la beauté de ces plateformes, où une image vaut mille mots.

 

Cependant, je me suis dit que tant qu’à avoir un blog personnel, pourquoi ne pas lui donner une bouffée d’air frais de temps en temps. C’est pourquoi je profite de la pause du temps des fêtes pour pondre quelques billets.  Bonne lecture.

 

Bilan du run-commute 2017

Ma principale résolution de 2017 consistait à me rendre au travail à la course à pied quelques fois par semaine. Je m’étais mis comme principe de commencer une fois par semaine pour le mois de janvier, pour passer ensuite à 2 fois en février-mars, et augmenter à 3 ou +, à partir d’avril.

Mon premier mois m’a permis de tester et peaufiner les aspects logistiques : achat/utilisation d’un sac à dos, transport/stockage des vêtements pour le travail, douche au bureau, etc. Le deuxième mois, je me suis amélioré dans la gestion des vêtements à porter pour courir ainsi qu’apprendre à mieux courir sur la glace. L’achat de crampons Kahtoola (https://kahtoola.com/product/microspikes/?color=red&size=small ) a été l’un de mes meilleurs investissements pour ma sécurité.

Une fois le mois de mars passé, cela me devenait de plus en plus facile de courir matin et soir (15 km) 2 ou 3 jours consécutifs. La routine était établie.

Pour le reste de l’année, je suis demeuré constant. Mon secret a été la flexibilité dans l’horaire. Chaque semaine de course était organisée en fonction des déplacements requis par mon travail. Une semaine je pouvais courir 2 jours consécutifs et ensuite seulement 3 jours plus tard, alors que l’autre je pouvais peut-être courir lundi-mercredi-vendredi. Il n’y avait pas deux semaines identiques. Je n’ai eu besoin d’un lift de retour en voiture qu’à 1 seule reprise, soit en mi-décembre : la journée avait commencé avec de la neige pour ensuite se transformer en averse de pluie abondante – courir en pleine noirceur dans les rues dans un mélange de grosse neige et grosse pluie n’était pas très agréable et sécuritaire; j’ai préféré appeler ma fille pour un voyage de retour en voiture.

La réussite de ma résolution repose aussi en partie sur la ville de St-Lambert qui effectue une vraie belle job pour déneiger les trottoirs. Plus d’une fois, les trottoirs sont mieux dégagés que les rues. Merci également à la ville de Longueuil pour le déneigement et l’entretien de la piste cyclable Desaulniers 12 mois par année.

 

En conclusion, je vais passer le cap du 2 000 km pour 2017 et j’ai bien l’intention de continuer en 2018.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s